CIPE sonorise les espaces de visioconférence de la Maison du Protestantisme à Paris.




















Interview d’Olivier Lebrun, CEO de CIPE.






Qu’est ce que la Maison du Protestantisme et comment CIPE a contribué à améliorer leurs solutions télécom ?


La Maison du Protestantisme à Paris a pour objet de faciliter le fonctionnement de la Fédération protestante de France. Des Églises, des Œuvres et des Mouvements en sont membres. La Maison du Protestantisme met à leur disposition, 2 immeubles situés au 45 et 47 rue de Clichy.

Dans ces locaux, ce sont des centaines de réunions qui y sont organisées chaque année, la plupart retransmises en visioconférence. Depuis plus de 20 ans CIPE aide ses clients PME, ETI et TPE à relever tous les défis liés aux télécoms, nous devions donc aider la Maison du Protestantisme à améliorer les conditions de diffusion de leurs visioconférences, en particulier la qualité sonore.



Quel était spécifiquement leur problème au niveau télécom ?


Le problème que rencontrait notre client était simple. Dans ces espaces sublimes avec des hauteurs sous plafonds de plus de 5 mètres, les conditions ne sont pas réunies pour organiser des visioconférences de qualité. La surface des salles et les hauteurs sous plafonds créent des chambres d'échos colossales et des problématiques de connexion qui rendent les réunions inconfortables et difficiles à suivre à distance.



Comment CIPE a géré la problématique ?


Nous avons déployé dans 4 salles, des solutions Lifesize de très haute gamme pour améliorer la qualité sonore et supprimer les effets d'écho.



Nous avons également déployé une solution de fibre optique dédiée (débit garanti et sécurisé) qui a été raccordée en 3 mois. Ce qui constitue un délai incompressible pour raccorder un immeuble à la fibre optique. Enfin, le câblage a été entièrement retiré dans les locaux pour interconnecter la visioconférence et des bornes wi-fi que nous devions également installer pour offrir sur tout le bâtiment un accès internet en wi-fi.





Nous imaginons que l’investissement a dû être important pour une association non lucratif ?


Justement, pour accéder aux exigences d’une association à but non lucratif, nous avons fait appel à un de nos partenaires financiers pour limiter l’investissement initial au minimum. Toutes les solutions réseaux ont été financées par de la location financière. Seul le matériel de visioconférence a été vendu, la maison du Protestantisme souhaitant devenir propriétaire de ce matériel. Mais nous aurions tout aussi bien pu le financer.






4 vues0 commentaire